Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Quetigny Environnement

Simone Houlbert et son association Essor Ecuador

13 Mars 2012 , Rédigé par Quetigny Environnement

Pour ceux qui connaissent ou qui ont connu Simone Houlbert et qui suivent son parcours d'exception, la Fondation Yves Rocher, sous l'égide de l'Institut de France, lui a remis le 2ème prix du Grand Prix International 2012 "Terre de Femmes".
Cela s'est passé le 8 mars, journée dédiée à la femme, à l'Institut de France à Paris, en présence de Gabriel de Broglie, chancelier de l'Institut de France et Président de la Fondation Yves Rocher, et Jacques Rocher, fils d'Yves, Président d'honneur de la Fondation
 
En recevant ce prix de 5000 €, Simone est une fois de plus récompensée pour son engagement à lutter contre la malnutrition infantile en Equateur où elle passe 10 mois de l'année à cultiver des légumes pour assurer la subsistance de 800 enfants répartis dans 18 garderies.
 
L'oeil rieur, un canotier vissé sur la tête et une nuée d'enfants autour d'elle, Simone retraitée de 75 ans a tout de la grand-mère généreuse et dynamique dont chacun rêve. En 1977 quand elle prend sa retraite et décide de s'envoler pour l'Equateur dans une garderie d'un bidonville de Quito, elle découvre avec stupéfaction que 80% des enfants souffrent, non pas seulement de sous-nutrition, mais de malnutrition. Alors qu'elle sait que, même à 3000 mètres d'altitude, on peut cultiver des carottes, des céleris et autres légumes connus en Equateur, elle retrousse ses manches et créée en 1998 l'association Essor Ecuador permettant d'améliorer la nutrition d'environ
800 enfants des garderies de Quito.
En 2001, elle pose définitivement ses valises sur place et entreprend la culture d'un potager d'un hectare et d'une trentaine de variétés de fruits et légumes. Parallèlement, elle enseigne les bases d'une cuisine variée et
équilibrée aux femmes de la région et organise des "classes vertes" pour sensibiliser les enfants aux plaisirs du jardinage et au respect de la nature. Aujourd'hui, avec le concours de la Fondation Yves Rocher, elle entend prolonger son action en ouvrant, au coeur de ses jardins de la banlieue de Quito, un centre d'accueil pour jeunes femmes enceintes et filles-mères en rupture avec leur famille.

 
"Depuis des années, je rêvais de venir en aide aux enfants déshérités. Pendant trois mois, j'ai réalisé une mission dans une garderie, située dans un bidonville. Les tout-petits dont je m'occupais étaient apathiques. Ils ne riaient jamais. Et pour cause :
la plupart souffraient de malnutrition. Aujourd'hui, ils courent, s'amusent. Ils ont retrouvé leur joie de vivre. Que rêver de mieux ?" Simone Houlbert

 
 
Aujourd'hui la pérennité de l'association est notre principale préoccupation. Nous envisageons
de faire appel à des couples de jeunes retraités qui seraient prêts à passer à tour de rôle quelques mois par an en Equateur pour aider Simone au quotidien. Si parmi vos connaissances certains étaient désireux de s'engager, il peuvent prendre contact en adressant un courrier à Essor Ecuador
15 place centrale - 21800 Quétigny ou par e.mail : essorecuador@hotmail.com.
Pour connaître davantage l'oeuvre de Simone, vous pouvez consulter son site : www.essor-ecuador.org
 
La devise de notre association :
"Vivons simplement pour que d'autres simplement vivent"

 
 
Josiane Cailleaux - secrétaire d'Essor Ecuador

Partager cet article

Commenter cet article